Zoooommmbbbbiiiiieeesss !

Je profite du fait d’avoir assisté hier soir au Cabinet des Curiosités organisé par Darkplanneur pour faire un billet assez long concernant les zommmbiiiieeess. En effet, l’invité interviewé était Yannick Dahan, co-réalisateur du film La Horde, qui sort tout bientôt, le 10 février. Depuis un bon bout de temps, je suis un grand fan de tout ce qui touche aux zombies en général: films, jeux vidéos, bouquins, bandes dessinées et j’en passe ! L’apocalypse créé par une telle situation, les règles de la société qui explosent, le fait que tout soit permis, qu’il faille se démerder pour s’en sortir face à de nombreux zombies lents et débiles, tout ça me botte ! Depuis deux ou trois ans, on assiste à une bonne médiatisation de cet univers, qui est enfin « accessible » au grand public, en partie grâce à quelques très bons films mais aussi grâce à plusieurs jeux vidéos. Ce billet a pour but de faire une liste des films/bouquins/jeux vidéos que j’aime dans cet univers. Le charme là-dedans, c’est que pour chaque « œuvre » mettant en place un univers zombistique, le scénario est à chaque fois différent, et donc très intéressant lorsqu’on est un fan de zombiiiiieeess comme moi !

//HONEY, WE GO TO THE MOVIES TONIGHT !


Plusieurs films m’ont marqué dans cette univers ravagé par le sang, la violence, les armes et les démembrements à la chaine. La série des 28 jours / semaines plus tard (28 mois plus tard est en cours de production apparemment) pour commencer, qui montre Londres déserte et ravagée ainsi que des personnages communs qui s’en sortent comme ils le peuvent. Pas de superhéros, juste des average joes qui utilisent leurs cerveaux face à ceux qui n’en ont plus. Shaun of the Dead ensuite, pour le côté humoristique du film. Une référence je dirais, comparable à un certain Zombieland, qui lui je trouve est juste un peu en dessous, mais tout aussi fun ! Je vais compléter cette liste en regardant la série des R.E.C (1/2), puis « La Horde » la petite pépite made in France qui sort le 10 février prochain et dont je n’ai entendu que du bien. En tout cas le trailer donne envie 🙂 Bon ceci est ma sélection perso, j’en ai vu pas mal d’autres, mais je ne retiendrais que ceux-là, car ils m’ont beaucoup plus. Ceci dit, vous pouvez aussi regarder Dead Snow (gore à souhait), la série des Resident Evil qui ne fait pas honneur au jeu-vidéo (j’ai vu les trois pour Milla Jovovich et Michelle Rodriguez à vrai dire :p) ou encore Zombie Strippers pour finir de vous rincer l’oeil.


Côté TV Shows, je n’ai pas trouvé grand chose, si ce n’est Dead Set: une mini série (5 épisodes seulement !) qui relate l’histoire de plusieurs candidats jouant dans le Loft Story local sans savoir qu’à l’extérieur, une invasion zombie est entrain de se produire ! Évidemment, les choses dérapent et… c’est très bon !

Vous pourrez également, en cherchant un peu, trouver quelques perles en matière de court-métrages sur twitter, ici et . C’est court, c’est amateur, mais parfois cela surprend dans le bon sens !

//QUICK, TO THE LIBRARY !

Niveau littérature, je ne conseillerai que deux choses: le « Guide de survie en territoire zombie«  ainsi que la série BD « The Walking Dead« .

Le premier, très bon, vous indique comment survivre en cas d’une attaque zombie: maniement des armes, barricader un endroit, attitude à adopter, liste du matériel de défense et de survie, véhicules à plébisciter et j’en passe. Un ton sérieux et réaliste est adopté, je me suis même demandé si l’auteur n’avait pas survécu à une invasion zombie dans une vie antérieure… en tout cas c’est très complet et c’est un must have quand on est fan de zombies !

Le second est une série BD qui relate les aventures d’un flic américain au pays de l’oncle sam ravagé par les zombies. Bien dessiné, riche et jouissif, foncez !

//HERE THEY COME !

Regarder des films et lire des bouquins, ça va deux minutes mais on n’en reste que spectateur ! Heureusement les jeux vidéos existent, deux séries en particulier: celle des Resident Evil, et celle un peu plus récente des Left 4 Dead. Beaucoup de jeux ou de mods existent pour défoncer du zombie à grands coups de pelle, mais je ne retiens que ces deux là. En fait, je suis carrément même beaucoup plus fan de Left 4 Dead 1/2 que de Resident Evil, mais parler de jeux-vidéos en univers zombie sans parler de Resident Evil, c’est comme parler de gastronomie française sans évoquer Bocuse. Bref.

Bon si vous ne connaissez pas la série des Resident Evil, je ne peux plus rien faire pour vous, renseignez-vous ici ou ! En speed: on est seul (ou presque), on n’a pas beaucoup d’armes et de munitions à sa disposition, encore moins de kits de soin; par contre niveau zombies bizarrement c’est très bien fourni et l’ambiance créée vous donnera des sueurs froides. Je signale au passage pour les plus pervers d’entre vous que les héroïnes de cette série sont souvent très bien modélisées et que bien souvent les ennemis tenteront de vous tuer avec votre propre arme (se faire trancher la tête par sa propre tronçonneuse c’est assez frustrant en fait). Bon de toute façon, c’est très très bon, c’est disponible sur à peu près toutes les consoles + PC, donc toi prendre.

De l’autre côté du ring nous avons Left 4 Dead. Ce jeu est une tuerie, pour peu que l’on aime les FPS et les zombies. Ici pas d’aventure en solo (sauf si vous êtes maso et que vous aimez galérer avec des bots), on fera l’histoire du jeu avec ses potes ou d’autres joueurs rencontrés sur le net. L’aspect coopératif est ici primordial et les nombreux ragequits que vous ferez (car vous en ferez) seront à 99,9% dus aux boulets qui se la joueront solo plutôt que teamplay. En fait, la principale difficulté du jeu réside dans le fait d’arriver à se synchroniser avec ses amis d’un jour, rencontrés 30s avant dans le lobby du jeu, pour parvenir à traverser les niveaux proposés de A à Z, avec tous les membres de l’équipe (4 personnes) si possible.

Là où Left 4 1/2 se démarque des autres, c’est pour les autres modes de jeux qu’il propose. Comme le versus, où l’on peut jouer.. en zombie (enfin en infecté) ! Jouissif. On se connecte donc à deux teams sur les serveurs,  4 jouent les survivants, 4 les infectés spéciaux. Et puis ça tourne. C’est vraiment super dans le sens où ce mode donne toute sa saveur à L4D et où la difficulté varie en fonction de ses coéquipiers et de l’équipe adverse, qui peut adopter beaucoup de stratégies différentes. Ajoutez à tout cela des armes simples mais efficaces (fusils d’assault, shotguns, pistolets en akimbo, tronçonneuse, munitions enflammées, lance-grenade, batte de baseball, poêle à frire et j’en passe..), des niveaux réussis, une action incessante, une ambiance vraiment sympa (entre les blagues cyniques ou pas des persos et l’apocalypse environnant) et un gameplay aux petits oignons. Il existe un mode réaliste pour les plus tenaces d’entre vous, où le jeu n’est plus aussi permissif qu’en mode normal: on meurt beaucoup plus vite et chaque faute d’inattention vous coutera la vie. Je ne suis pas prêt de faire une nuit complète de si tôt. Voici ci-dessous la vidéo d’introduction à Left 4 Dead 2, qui résume bien l’esprit du jeu et ce qui vous attend une fois sorti de la safe room.

Dans un tout autre registre, si vous aimez les petits jeux de gestion au sein de votre navigateur internet, il y a aussi Hordes, à ne pas manquer !

//CONCLUSION

Les zombies reviennent en force et c’est tant mieux pour les fans de ce genre mais aussi pour ceux qui ne les connaissent pas encore ! Cet univers, qui peut se décliner sous plusieurs aspects différents (de l’horreur pure à l’humour) possède vraiment de quoi attirer les foules et de quoi charmer de nombreuses âmes encore vivantes, seules et enfermées chez elles, mortes de trouille.

Here they come 🙂

The Lonely Island

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, voici un petit billet concernant « The Lonely Island« , qui est une troupe de comédiens américains mais aussi un groupe de parodies musicales. The Lonely Island est composé d’Akiva Schaffer, de Jorma Taccone et d’Andy Samberg. Plusieurs de leur clips parodiques, qui sont passés dans l’émission américaine Saturday Night Live, comme « Dick in a Box », « Like a Boss », « We Like Sportz » ou encore « Jizz in My Pants » ont eu un énorme succès, à la fois lors de leur passage à la télévision mais aussi sur internet. Ils ont sorti leur album « Incredibad » en 2009.