Mon matériel et le budget requis pour débuter le cyclisme sur route

Bonjour à tous ! Un billet assez dense histoire de dépoussiérer et relancer un peu ce blog.

Désirant varier mon entraînement en course à pied et peut être réaliser un triathlon dans les mois à venir, j’ai du m’équipper pour commencer le cyclisme sur route.

L’univers étant complètement inconnu pour moi, je me suis mis à fouiller le web pour obtenir des avis, des conseils et des reviews.

MES SOURCES D’INFORMATION

LIEUX DE VENTE

Une fois les précieux avis recueillis, il reste à acheter le vélo et tout le matos qui vient avec. Deux options: le vélociste ou internet.

L’avantage du vélociste réside principalement dans le fait de pouvoir tester le vélo avant l’achat et surtout de comparer différents modèles entre eux. Le vélociste vous donnera aussi plusieurs conseils avisés et vous offrira probablement un petit rabais sur vos achats.

L’avantage d’internet, c’est surtout de pouvoir comparer les prix, profiter de coupons de réduction glanés ici et là, et de pouvoir prendre en compte les avis des autres cyclistes (retours d’expérience, qualités, défauts, usages etc.).

J’ai  pour ma part d’abord été voir un vélociste, puis j’ai commandé en ligne sur Evans Cycles pour deux raisons: ma taille de cadre (60/61) n’était pas disponible en boutique sur Paris et ce site web regorge d’avis clients bien argumentés, quels que soientt les articles. D’autre part, la livraison vers la France est facturée 20£ pour le vélo, mais gratuite pour tout le reste. Et pour finir, il y a beaucoup de coupons disponibles et la communauté Facebook est très active.

Voici une petite liste de sites web qui m’ont été recommandés pour les achats neufs (à vous de les comparer pour chacun de vos articles):

Pour les achats d’occasion, voici le site qui fait a priori l’unanimité : Troc Vélo.

Voilà. Il en existe sûrement d’autres et je suis preneur de vos bonnes adresses dans les commentaires de ce billet  😀

LE MATERIEL

Voici ce que j’ai acheté, suite à mes recherches et aux avis collectés. Avec l’expérience et les sorties, je pourrais émettre mon avis personnel sur les éléments ci-dessous, mais il est un peu tôt pour ça 😉

// Vélo

specialized-allez-compact-2013-road-bike
vélo2

 

Cadre alu, fourche alu, principalement équippé en Shimano, aux alentours de 9,8kg.
Première impression: le vélo me paraît vraiment léger étant donné que je n’ai jamais fait de vélo de route auparavant. Il y a moyen de rapidement se faire peur si on appuie un peu en descente, mais avec l’habitude ça ira mieux !

// Pédales auto

shimano-r540-spd-sl-road-pedals

 

Bref rappel pour ceux qui ne savent pas à quoi correspondent les pédales automatiques: en gros, elles permettent de fixer votre pied à la pédale, pour exploiter la totalité de la puissance dégagée par votre pédalage 😀 Wikipedia raconte cela mieux que moi.

// Add-ons cadre

  • Un porte bidon et sa bouteille pour bien s’hydrater lors des sorties (à noter qu’il est possible d’installer deux porte-bidon sur la plupart des cadres, pour l’instant je n’en ai mis qu’un seul)
  • Une saccoche de selle pour transporter quelques outils indispensables (voir ci-dessous). A noter que les pompes peuvent être fixées au cadre et que les autres outils peuvent être transportés dans les poches des vestes. Je préfère ne rien avoir dans mes poches, hormis mon téléphone et mes papiers.
  • Un support pour ma montre Garmin 610 qui dispose d’une fonction vélo primaire (mais suffisante actuellement)

// Outillage 

  • Un multitool permettant différentes réparations/ajustements sur le vélo
  • Une mini pompe à vélo en cas de crevaison
  • Une pompe à pied pour bien gonfler ses pneus à la bonne pression avant une sortie (dispose de plusieurs adaptateurs)
  • Des rustines pour réparer les chambres à air
  • Une chambre à air de secours pour réparer rapidement lors d’une sortie en attendant de rustiner à la maison

// Tenue

Pas trop de connaissances en textile pour le cyclisme, du coup j’ai privilégié les marques que je connaissais déjà en running, et ensuite j’ai séléctionné les items les mieux notés sur le site.

// Divers

  • Un antivol Kryptonite (bon courage même avec une scie à métaux mdr) pour les déplacements (pas vraiment utile pour l’instant vu que je stocke mon vélo dans ma cave sécurisée)
  • Un jeu de cales supplémentaire (à adapter en fonction de vos chaussures, pédales, et préférences)

Voilà, je pense avoir fait le tour. A cette (longue) liste pourraient s’ajouter moult accessoires, pas forcément inutiles: collant long pour l’hiver, bonnet, gants complets, sous couche, home trainer, gps dédié au vélo type Garmin Edge 810 et j’en passe..

RECAP

recap budget vélo

Voilà pour le bilan, qui me semble honnête et abordable. Les prochains posts concerneront mes retours d’xp post sorties longues 🙂