Ironman 70.3 Aix en Provence: bilan de l’entraînement et préparation de l’épreuve

Pour préparer le triathlon d’Aix en Provence de ce week-end, j’ai construit il y a quelques mois un plan d’entraînement “maison”.

L’entraînement étant terminé, il est temps de dresser un bilan de celui-ci. 

Réparti sur 12 semaines, on peut dire qu’il a occupé une très large partie de mon temps libre. J’ai réalisé la cap très tôt le matin avant de partir au bureau et la natation durant les pauses déjeuner. Pour le vélo, je suis sorti principalement le samedi et le dimanche.

Je n’ai pas réussi à réaliser la plupart des briques vélo/cap pour la simple et bonne raison que c’est une galère sans nom de faire ça à Paris. Sans home trainer, il faut aller rouler dans un endroit où l’on peut courir direct derrière après. Donc longchamps ou vincennes. Dans les deux cas, afin d’y accéder, c’est 20/30min de circulation qui ne comptent pas vraiment. L’option vélo dans la voiture s’impose donc, mais il faut charger le vélo dedans, aller sur le lieu d’entraînement, décharger le vélo etc. Au final, une brique de 1h40 de vélo suivi d’une vingtaine de minutes de cap donne une activité de 3h/3h30 porte à porte. Pas vraiment pratique quand on a une vie de famille à côté.

Concernant le plan en lui même, je l’ai accroché à mon frigo afin de rester bien motivé:

bilanprepaaixComme on peut le voir je n’ai pas tout fait (et la gastro est aussi passée par là  :lol:)

En termes de volumes concrets sur Strava, voici ce que cela donne (le début du plan est à la fin):aix3

aix4

aix 5

Pour parler du fond, voici mes impressions:

  • Le volume global est important mais au final les trois blocs entrecoupés de périodes de repos passent bien, même si il y a eu des moments de saturation (12 semaines c’est quand même costaud et mon max se trouve à 9h/10h hebdo je pense)
  • Un home trainer serait le bienvenu afin de rajouter une séance de vélo spécifique en semaine
  • Les sorties longues du week-end en vélo ont été réalisées en groupe et sur des parcours valonnés. Pas d’ennui du coup !
  • Les séances de natation sont variées et très sympas ! Toujours une séance différente à faire, vraiment cool, et quelques 2000/2500m à réaliser d’une traite afin de lacher les chevaux !
  • La partie course à pied est pas mal, mais je rajouterais bien une séance de 40′ de spécifique (ou alors remplacer la séance d’EF de 40′ qui n’apporte pas grand chose). Les sorties longues font du bien.
  • Pour le vélo, ne pas hésiter à dépasser les volumes indiqués.
  • Pour les briques, elles sont à mon avis plus simples à réaliser en faisant le vélo à la maison sur un home trainer puis partir direct courir une fois le vélo terminé

Pour l’épreuve en elle-même je vais faire de mon mieux. Dans tous les cas mon premier objectif est de terminer la course. Idéalement j’aimerais réaliser 40′ en natation, moins de 2h en course à pied. Pour le vélo, je n’en ai aucune idée.

Le vélo est dans le sac ! (Scicon Travel Basic)

sacveloaix

Et la nourriture est prête ! (gels Gü et barres Aptonia)

nutritionaix

Rendez-vous dimanche après-midi sur la ligne d’arrivée !

7 Comments Ironman 70.3 Aix en Provence: bilan de l’entraînement et préparation de l’épreuve

  1. Moky

    Content de t’avoir accompagné pour tracer le plus gros rond :p

    Effectivement le HT est un plus pour faire des enchaînements et il devient vite utile pour rouler en semaine en hiver. Mais prendre le pli d’aller courir un peu en rentrant d’une bonne sortie vélo n’est pas inutile ;)

    Bon courage pour Aix!

  2. HiHu

    Merci les mecs :)

    Effectivement faut vraiment que je me motive pour aller courir après une grosse SL vélo..

  3. Pingback: Plan d'entraînement ironman 70.3 aix en provence | Le Carnet de HiHu

  4. Pingback: Triathlon Ironman 70.3 Pays d'Aix - Bilan

  5. greg

    HiHu,
    Merci à toi pour ce travail énorme de synthèse; Je me lance sur ce challenge et j’ai toutes les informations…

Leave a Reply