Challenge Liège Bastogne Liège 2016 – Bilan

Je me suis inscrit au Challenge Liège Bastogne Liège 2016 en version intermédiaire (158km), afin de prendre du plaisir sur un parcours mythique et poster ici un compte rendu de qualité :o

Cela faisait longtemps que je n’avais pas posté sur ce blog, depuis la « déroute » de l’étape du tour 2015 et mes 3 crevaisons en fait !

Pas de dossards depuis l’été dernier, car une année costaud au bureau et forcément plus de temps accordé à la famille et aux enfants plutôt qu’au sport.

L’épreuve fut assez dure me concernant avec 700km/4200D+ accumulés depuis janvier seulement. Objectif finisher avec gestion au cardio en s’arrêtant à chaque ravitaillement.

Voilà le parcours via mon strava :

Principales côtes au programme

Résumé de la course

Pluie pendant 45min au départ, avec 4 degrés à 7h du mat, je me dis que cela va être long 🙁

Je suis parti en étudiant bien le parcours proposé, avec en ligne de mire la côte de la redoute qui m’a limite mis en PLS arrivé au sommet avec ses rampes à 20% :o… j’ai failli déclipser plusieurs fois mais le mental de winner a tenu bon  [:robinlesadique:2]

Les autres côtes du parcours sont classiques, sans trop de difficulté, j’ai bien mouliné dedans avec mon 28 à l’arrière, pas de gros problème rencontré.

Sur le parcours j’ai croisé pas mal de pelotons dont je me suis servi sur environ 15 bornes pour récupérer, mais au final avec toutes les longues descentes cela me permettait de souffler et de bien reprendre des forces. Les descentes n’étaient pas aisées car je manque de pratique et la chaussée mouillée du matin ne facilitait pas les choses.

Les deux dernières côtes passées sans trop de problème en me disant que si je n’avais pas déclipsé à 20%, pas de raison de le faire à 10%.

Bref je bats mon record de sortie en kilométrage et en D+ et ça fait du bien après le raté de l’étape du tour de l’an dernier. Vitesse moyenne ridicule mais je n’ai que peu de temps malheureusement pour le bike même si j’adore ça.. Du coup ces challenges sont top pour moi.

Le parcours est magnifique, à travers les Ardennes, avec des côtes redoutables (certaines avec une moyenne de 10% et de (trop) longs passages à 20%, où je m’épuisais à tirer mon quintal en danseuse [:deouss])

Organisation bien rodée, rien à redire, sauf le panneau mal placé avant la côte de la redoute qui m’a rajouté 6km au compteur, ainsi qu’à bon nombre de coureurs du format intermédiaire.

Pas de crevaisons pour moi mais j’en ai vu pas mal sur le bas côté entrain de réparer leur vélo.

J’ai même discuté avec Niku quelques km et Captain vers la fin, très sympa !

Bilan : finisher en 7h21 sans poser pied à terre dans les montées, nouvelle FC max (193), les cuissos bien carbos à souhait et un très bon week-end passé entre amis à Liège.

Ravito de fin en mode sauvage  [:le troll hebus]

http://reho.st/medium/self/57b0887743e10212fc2925c3500839240f46b1e8.jpg

Tshirt de finisher du 158km

http://reho.st/medium/self/73db130156901df7cf2630eda5bcd1102cb60a1b.jpg

Une douche et une grosse sieste à l’arrivée, puis un combo pizza/bière [:lothar59] avant d’aller au lit !

Le lendemain, retour sur Paris tranquillement.

Plus d’autres épreuves prévues en 2016, il va falloir que je regarde le calendrier de plus près !

Comique, la sortie après le LBL, je crève en rentrant de Longchamps et je m’aperçois que mes pneus sont défoncés et bourrés d’entailles (inspectés avant l’épreuve, ils étaient niquels et sans entailles).. comme quoi le karma existe et ce ne sont pas toujours les mêmes qui sont victimes de crevaisons [:bakk67]

Etape du Tour 2015 – Bilan

Bon.. il fallait bien que cela arrive un jour : premier « DNF » (did not finish) sur une épreuve, l’étape du tour 2015, reliant Saint-Jean de Maurienne à la Toussuire les Sybelles.

Une série de crevaisons (3!) m’auront finalement mis hors course. C’est dommage car je pense que j’aurais largement pu aller plus loin que la petite quarantaine de kilomètres parcourus, sans avoir la prétention d’arriver au bout, mais c’est comme ça.

 

EDT2015_profilCe qui est à retenir :

  • un très bon week-end entre amis, à la montagne !
  • arriver en haut de mon premier col et savoir désormais ce que cela veut dire de grimper pendant plus d’une heure dans des pourcentages respectables (le Chaussy, 1533m, 15,4km à 6,3%)
  • ne pas arriver comme un touriste sur une épreuve (très) exigeante et s’aligner à l’avenir sur des épreuves à ma portée (si je n’avais pas crevé, je ne suis vraiment pas sûr que j’aurais pu aller au bout de cette cyclo)
  • préparer correctement mon vélo et ne pas débarquer avec des pneus ayant fait 4000 bornes, bourrés d’entailles…

A bientôt et bonnes vacances à tous !

Programme sportif 2014

Après quelques semaines de réflexion, voici les épreuves sur lesquelles je compte m’aligner en 2014.

Le programme se veut relativement concis, afin de préparer au mieux les deux objectifs principaux de l’année et commencera par deux petites épreuves en course à pied / trail, à savoir:

Foulées du 8ème (Course à pied, 10km, 26/01): une parcours rapide, bien que je compte délaisser ce format dans les années à venir
Trail des marcassins (Trail, 17km, 2/02): un trail court (il existe cependant une version de 34km) pas très loin de Paris, qui s’annonce très convivial. Ce sera mon 2ème trail.

Place à l’objectif principal de la saison:

70.3 Aix en Provence (Triathlon, Half Ironman, 18/05): le but sera de finir mon premier triathlon longue distance (qui sera par ailleurs mon 2ème triathlon, après Chantilly en 2013). Je l’ai choisi en fonction de plusieurs critères: emplacement (idyllique), organisation (label Ironman qui a fait ses preuves) et compte-rendus de participants. Le parcours vélo est bien vallonné avec le col du Cengle et la course à pied a lieu dans le centre ville, idéal pour les supporters. Pas d’objectif de temps particulier pour le moment.

aix

Ensuite un triathlon bien connu des parisiens:

Deauville (Triathlon, Distance Olympique, 14/06): je le fais en format courte distance, car il arrive un mois après mon premier half et je ne sais pas encore dans quel état je serai à cette époque et si je pourrais profiter des 3 semaines entre les deux épreuves pour m’entraîner correctement. Une natation en mer et un beau parcours vélo pour ensuite finir sur les planches !

Deuxième objectif de la saison, un triathlon mythique situé dans les Vosges:

Gerardmer (Triathlon, Half Ironman, 6/09): je vais essayer de capitaliser sur mon expérience acquise à Aix pour aborder ce monument du triathlon français dans les meilleures conditions possibles. La partie vélo se compose de 3 boucles, comprenant la fameuse montée de la Rayée avec son ambiance tour de France.

gerardmer

Voilà pour les principaux objectifs. En fonction de ma forme, du budget requis et de l’avancement des différentes préparations aux épreuves ci-dessus, je pensais également participer au Challenge Liège/Bastogne/Liège (cyclosportive, 160km, 26/04) et pourquoi pas au Natureman qui propose un cadre magnifique (Triathlon, Half Ironman, début octobre).

Bonnes courses à toutes et à tous !

EDIT (07/04/2014): le programme change quelque peu et évoluera peut être encore d’ici la fin de l’année 🙂